Après la messe à Düsseldorf, une promenade à Königsallee élégance "intelligence de l'amour"

 
  -

-

 




 

 

Düsseldorf Promenade Königsallee, ambiance de Jubilée 725 ans à la fondation de la ville de Düsseldorf . Après la messe à Düsseldorf dans la paroisse-église Marienkirche, on est allée à nous promenerr dans les rues de Düsseldorf qui nous amène vers Königsallee à Alstadt et Rheinpromenade de Düsseldorf. On a trouvé les visiteurs dans une ambiance estivale comme un festival dans les rues et les allees entre balade, shopping, magasins, cafés trottoirs, restaurants, et brasseries (Kneipen-Brauerei). La ville est en plein de visiteurs devenus de differentes partis de la Région ou aussi de l'étranger. Voilàle boulevard Königsallee, le luxe shopping á Düsseldorf, les gens se baladent indivuduellement, deux à deux ou un petit groupe, shopping ou aussi assis sur les cafés trottoirs à la pairisienne. Un flair de culture franco-italien (bistro, boissons et cappuccunio) qui domine dans le ville avec l'ambiance allemande de la bière surtout Altbier ou aussi jallab à la libanaise. C'est le lieu vue et être vue avec le look mode et accessoires. Il y a une sorte d'exhibitionnisme de la mode une sorte de "Street fashion style"

Moment de beauté de la femme et de l'élégance de l'amour sur Königsallee parmi les autres

Vivre ensemble des moments de joie comme couple binational dans "un paysage si hostile á l'étranger" 1993-2013 mais qui n'est n'est pas plus fort de "l'intelligence de l'amour"

Une nation sans sourire et sans amour ne pourra survivre dans le futur

Des gens en promenade dans la rue la plus luxe en Allemagne non seulement à Düsseldorf, mais la pauvreté est une croix sociale, des clochards de Düsseldorf comme dans toutes les villes allemandes aussi en Europe

Selon mes expériences de 1993-2013 est la société allemande est la plus difficile et compliquée société en Europe aussi dans le monde, si dans les sociétés orientales du monde arabe de la religion à l 'Inde des castes. Le Christianisme ne joue pas un rôle à diminuer le racisme, le refus face aux autres chrétiens du monde. En Allemagne il y a une sorte de virus social et culturel, ou aussi je l'appelle "l'instinct racial" qui est caché ou développé dans les profonds coins du coeur et des têtes programmées. Mais par grâce divine que les autres cultures dans le monde avec "ses intelligences du monde" et certaines gens de "bonn volonté" qui rend l'ambiance plus agréable. Ni les Messen et Congress, l'économie ou la finance, la bière aussi l'export ou le shopping obligent de facade au changement face aux étrangers, mais les coeurs et les préjugés restent les mêmes dans l'hostilité et le racisme. Il n'y a une sorte d'éducation et de socialisation massive comme les chiens qui sont éduqués à être plus social et plus acceptable aux personnes inconnues quand ils font les promenades avec leurs propriétaires. C'est une réalité phénoménale que je viens de la découvrir récemment en Allemagne

le 20.07.2013

Dr El-Lakkis

>>>>>>

© Textes et Photos FOIRALLE

 


Home

-

-

 




 


© FOIRALLE