Dr El-Lakkis Liban Nord Tourisme Ehden Notre Dame de la forteresse "vallée sainte" couvent Saint Antoine Qoshaya. Village d'Ehden et son beau paysage d' alentour vision panoramique du Sanctuaire Notre-Dame de la forteresse

Un village qui conjugue la nature et l'histoire, un endroit tout près du paradis, c'est pour cela que sa légende historique parle du village Ehden comme "un jardin d'Eden". Il y avait un temple des paiens et puis ensuite une des premières eglises construites par les chrétiens maronites (appelés Marada) qui s'appelle Mar Mama. Enfin en 1992 son envionnnement forestal le paysage naturel d' Ehden est devenu une résevre naturelle car de forêts de chênes, de cèdres et de pins avec des espéces des animaux et riche en biodiversité aussi.

Dr El-Lakkis. Le grand village d'Ehden est situé sur une haute montagne à 1450 mètres montagnes au Liban Nord du Mont-Liban dont le sommet de ces montagnes qui atteint plus de 3000 mètres d'altitude (voire les Cédres du Liban au parfum de l'histoire Millénaire du Liban >>>>> . Ehden est riche pour son environnement "une nature élégante" avec un paysage panoramique qui donne sûr la Vallée de Qannoubine côté-route Torza-Ehden) début de la la longue chaîne des hautes montagnes du Liban Nord

De cette montagne Notre-Dame de forteresse il y a un joli panorama vers Ehden et les autres villages, malgré le brouillard parfois qui monte vers l'après-midi en été. Ehden ets riche en architecture ancienne typique libanaise et moderne, ces vieilles et antiques maisons qui sont de génération en génération on parle avant le temps du Christianisme. Elles sont restaurées et qui coexistent avec des nouveaux bâtiments jusqu'à un quartier des villas de luxe. Sa position géographique entre Tripoli (majorité musulmane) et le coeur des villages chrétiens (majorité maronite) lui a permis d'être une ligne de défense ou d'être la forteresse entre la côte libanaise et les hautes montagnes libanaises. aussi comme carrefour de communication commerciale entre les villes et villages dont son vieux marché (souk de grand artisanat) témoigne d'une histoire dynamique, prospère et glorieuse. Ce qui lui a rendu au Liban dans son ensemble de son territoire une des Top destinations de tourisme et de villegiature au Liban en été. Elles est visités par des touristes en provenance du Liban et de l'étranger ainsi que les immigrants libanais qui sont par milliers (comme moi)

Au sommet de la montagne qui surplombe le village Ehden et l'autre côté en direction Tripoli, Dinnya, il y a une haute statue montée sur une église et sanctuaire qui s'appelle "Notre Dame de la forteresse - Saidat El-Hosn". Son architecture fait sembler que la statue de la Sainte Vierge se présente entre le ciel et la terre

Panorama vers de Ehden Notre-dame de la forteresse vers Dinnyé et Miziara

Sur la route vers Ehden et Cèdres est visible le Grand Canyon - la vallée de la Kadicha du Liban Nord (Les Cèdres) où les deux vallées de Qannoubine et de Qozhaya se connectent ensemble

Dr El-Lakkis sur la route de Ehden on peut rejoindre la première imprimerie en Orient dans le Couvent Saint Antoine de Qozhaya >>>...

Ce lieu a été visité en 1999 en voiture Dr El-lakkis et sa femme aussi la visite de son oncle le moine Paul El-Lakkis >>>>

PS.Ce village a subi des vicissitudes historiques et dramatiques dont en 1978 a subi un massacré perpétré non cette fois-ci par des mamelouks et turcs musulmans mais plutôt par des milicens dits chrétiens

© Photos FOIRALLE

 

Home

 

*

 

Couvent Saint Antoine de Qozhaya >>>>>

 
© FOIRALLE