Ma belle promenade-balade vers le Rhin avec "le silence et la neige. Un contact avec la nature et Dieu malgré que l'ambiance humaine n'est pas à la hauteur de ce que Dieu a donné au peuple du Rhin de richesse naturelle. En face à moi une civilté froide trop distancée de moi, intellectuellement, académiquement, psychologiquement, aussi religieusement (catholique) mais activé professionnellement par moi-même etc

Le silence et la neige. Combien est beau le pluralisme dans le monde. J'ai quitté le party de carnaval à Beuel avec ambiance de musique américaine et de danse samba brésilienne, on a bu la bière et on a dansé un peu, dans une atmosphére rare à Bonn et j'ai salué mon ami Kokut allemand d'origine turque (diplômé en sport hélas en Allemagne réduit au Gastarbeiter. Moi j'ai résisté fortement du tentatif des allemands de me réduire à ce statut civil et professionnel. Le 14 février c'est la fête de Saint Valentin le martyre des amoureux, combine de martyre quotidien de notre amour sur cette partie du monde !

Chaque année la neige atteint plusieurs mètres d'épaisseur sur les montagnes libanaises surtout au nord dans la localité du Cédres de Dieu au Liban Nord. Là sur ces montagnes du Liban on décrouvre dans l'histoire les parfums du Liban surtout de ces Cédres et des forêts et champs- Cedrus libani >>... .

Un jour je me suis revéille le matin, ma fenêtre était fermé et les abats-jours, mais une lumière avec couleur de blanche qui entrent à l'intérieur et c'était inhabituel. d'une manière instinctive j'ai ouvert les deux fenêtres et quel beau spectacle s'ouvre devant mes yeux, la neige qui a couvert les collines, montagnes, villages et maisons de briques dans les montagnes libanaises à 12 m d'altitude et en bas jusquà 5 00 m au mont-Liban. J'ai vu la nature est revétue de sa robe blanche, les collines,les champs, les forêts de pins et de chaînes montagnes et collines, vallées et sommets de Sannine tout est couvert de neige mais avec un silence immense de la nature sauf les oiseaux qui chanteaient et sautent d'un arbre à l'autre. Quelle beauté de nature et quelle expérience première de ce genre moi que je suis habitué á vivre à Beyrouth et l'été dans mon village à Kfar hatna au Nord du Liban à 72 km de distance de la capitale. Puis les excrusions en famille et écoles aux sites de centre de ski aux Cédres du Liban et de Faraya en Région de Kesrouan pas loin de Beyrouth. Aussi quand j'ai prix deux bus d'une école en hiver 1981 et j'ai amené les jeunes qui fréquentaient les activités culturelles, sociales et chrétienne d'une paroisse où je me suis marié avec la présence d'un cardinal d'un Vicaire patriarcal maronite pour les faire éloigner de la guerre et de la violence tout en créant une ambiance plus pacifique et conviviale chez les jeunes chrétiens libanais, aujourd'hui qui ont dépassé les 40 ans. On a effectué une excursion vers le Laklouk au dessus de Byblos (Bible Bibliothéque). Une tempête de neige qui a bloqué la rue, les chauffeurs m'ont conseillé de retourner. Là j'ai eu l'idée de les amener vers les côtes de méditerranéenes à Byblos et vivre un peu le parfum de l'histoire du Liban des phéncienes ><.... aux romains-byzantins, aux arabes et croisades jusqu'aujourd'hui. Là le plus vieux port au monde de la civilisation (lire ces propos >>... . Plus de 5000 ans ancien, là on était très bien certains jeunes quand ils ont vu le soleil ils se sont jetés dans les eaux de la mer avec les cris des filles de joie et de surprise. Mais quel bonheur de vivre un moment de bonheur et de partage avec une génération que j'ai donné un idéal pour le futur avec amour et paix, l'aide de quelques personnes du monde laic et religieux >>.....

Montagnes et neige au Liban, Jésus-Christ a révélé son identité divine

La neige et la mer au Liban, ici en Allemagne je n'ai pas la mer et la montagne, mais devant moi il n'y a que de faire une promenade d'aprés le party de carnaval et le passage de la caravane à Bonn-Beuel. J'ai bien voulu un contact avec la nature dans le sens de l'universalisme de la nature pour dépasser la culture germanique qui ne me plaît pas car elle encore elle s'enracine dans la race et ethnie et provincialisme , enfermée sur soi-même sauf industrie et export obligent à l'ouverture. À Bonn-Beuel la mentalité la plus enfermée en Europe que je l'ai connue depuis 1976. La beauté de l'Europe avec son pluralisme des cultures et ses intelligences

 

Au party carnaval j'étais content avec un ami d'origine turque musulman modéré, sa fille refusée deux fois d'entrer dans le Behörden allemand à cause de l'origine de son père ou le snotes une autre fois malgré que sa mère est fille d'un prêtre protestant. Mais hélas avec les amis catholiques de ma femme de la race germanique, je n'ai jamais vécu le carnaval malgré les origines chrétiennes de cette fête de l'Orient à l'Occident. Le carnaval ce n'est pas Made in Germany, où l'invention des allemands, mais pourtant à travers l'Église de Rome et l'évangélisation des peuples germaniques dont Charlemagne a passé le reste sous le glaive pour la conversion forcée de la dernière tribu des saxons. Ah mon Dieu je pense parfois á la résurrection de nationalisme social dans les milieux catholiques allemands

À quel point les allemands chrétiens ou athéistes ignorent l'histoire du Salut et de la géographie historique que la divinité de Jésus-Christ s'est manifestée avant sa mort et sa résurrection au pied de la montagne Hermon au Sud-Est du Liban et de la Vallée de Békaa. C'est sur cette montagne de l'Anti-Liban a eu lieu la transfiguration du Seigneur Jésus-Christ pour faire révéler à ses apôtres sa vraie identité divine tout en s'adressant à ses disciples avec cette fameuse demande de l'Évangile "Mais pour vous, leur demandait-il, qui suis-je ? (Mc 8,29)" et la réponse de Pierre qui est citée dans les évangiles Mathieu "Tu es es le Christ, le Fils du Dieu Vivant" (Mt 16,16). Évangile de Luc "Tu es le Christ, Fils de Dieu (Luc 9,20). Dans l'Évangile de Marcos : "Tu es le Christ" Mc 9,9 mais avec le contexte historique je le cite textuellement " Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean et les emmène seuls, à l'écart, sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux et ses vêtements devinrent resplendissants, d'une telle blancheur qu'aucun foulon sur terre ne peut blanchir de la sorte. Élie leur apparut avec Moïse et ils s'entretenaient avec Jésus. Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : " Rabbi, il est heureux que nous soyons ici ; faisons donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. " C'est qu'il ne savait que répondre, car ils étaient saisis de frayeur. Et une nuée survint qui les prit sous son ombre, et une voix partit de la nuée : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; écoutez-le. " Mc 9, 2-7. C'est de l'Orient que la foi chrétienne est arrivée au bord du Rhin y compris le carnaval les deux grandes Noël et Pâques >>..... .

Alors je me rapproche du bord du Rhin le spectacle de la nature est fascinant, mais en bas du boulevard un couple allemand germanique qui se promène avec un chien, il me regardait avec des yeux irrités comme s'il me disait "was er macht dieses Auslander oben ? qu'est-ce qu 'il fait ici cet étranger en haut ? Les gens qui me regardaient avec les yeux et pas de dialogue, "un peuple sans dialogue" avec un visage d'un étranger. Il s'agit culture, sociale, éducation famille, école, il n'y a pas une éducation à l'épanouissement mental et psycho-social. Héritage culturel.

Pourtant la neige faisait créér son ambiance de silence et de réflexion, je fais créér mon ambiance avec Dieu et la nature. Quelle belle nature de Dieu et quel mauvais caractère de race des gens qui n'ont pas autre pensée que cette manière. J'aime le Rhin comme la mer méditerranéenne berceau de civilisation, ici le Rhin est le carrefour des cultures européennes dont "ces cultures se coulent dans les eaux du Rhin fliessen am Rhein": Mais les gens ici pensent trop provincialement et localement, elles ne pensent pas à la culture du partage et la coexistence convivale. Ma question que je la pose est-ce qu'ils mériteront ce paysage ? beauté naturelle mais sans âme et esprit ! ou la conquéte des peuples barbares germaniques pour cette partie du monde dont l'impact violent avec la civilisation romaine ont laissé des traces des conflits historiques et permanents peut-être éternellement.

Malgré que l'ONU est arrivée à ses bords. Pourtant le Rhin est pacifique de nature, il est généreux avec tout le monde sans distinction de cultures et nationalités, il ne se rébelle pas malgré les mouvements de va et vient des peuples et des races, des conquêtes et des invasions, de manipulation et d'exploitation extrême de son environnement, de la pollution industrielle et les voies permanentes de commerce avec des matières dangereuses. Le barbarisme contre l'humanité en Europe qui l'a bien vécue d'une manière systématique 1933 au 1945 par grâce divine que les alliés ont imposé un autre ordre mondial. Encore ici il y a des traces avec "le Soft apartheid systeme" pour moi est bien visible dans la vie quotidienne et dans la structure camouflée sous la démocratie et la liberté en façade, une mentalité qui vit le refus et sentiment d'arrogance et de supériorité par rapport aux autres. Mais le respect aux lois dans la société fait progresser les choses mais on se heurte á une mentalité-culture qui a créé des murs de Berlin (Burg mentalität) qui nous refuse immédiatement même si vous venez du Pape et du Vatican et >>>> de la meilleure éducation universitaire au monde >>>.... Car les nouveaux allemands n'ont pas la chance d'avoir de ce qui reviennent à leur mérite en savoir et professionalisme avec les intelligences de global cultures. Toujours on est mis consicement et inconsciement dans une catégorie de classe de mépris malgré un climat de liberté et démocratie appréciables par moi !!!

Quand je voie cette église-paroisse á Bonn-Beuel oh les traces des cauchemars de l'histoire néphaste de l'Allemagne, des allemands surtout les catholiques. Je n'étauis pas bien accueilli par les autres catholiques comme il faut même le paroissien. Pour moi c'est le symbole du choc avec une culture de la haine, de refus du dialogue etd e proximité, le froid et la distance du monde catholique en Allemagne. Au lieu de fêter carnaval avec ce monde catholique je l'ai vécu avec des allemands athéistes Aufklärung, étrangers de Brésil et de la Turquie. Cette paroisse me fait l'horreur du refus malgré que ma femme fait servir avec générosité la chorale et la communion. Personne n'a voulu évoquer ce problème avec ma femme, Ils envoient des slauts mais quand je les croises en train, bus, rue ils tournent le visage ou ils changent la direction. Qu'est-ce que j'ai fait du mal. Ma faute est plus éduqué en formation et éducation universitaire. Le pape il faut écrire une encyclique á son peuple eteglise nationale aveant de s'adresser aux autres églises. La générosité en argent et dons ne sont pas suffisant de refuser aimer le prochain qui lui partage sa foi catholique, sa nationalité allemande. Moi je déteste d'y venir depuis quelques années, car je me sents d'être parmi ceux qui ont causé les tragédies aux autres peuples européens. ma réponse à professeur Marcello Bordoni (grand chrystologue) qui me demandait un jour au téléphone "come va la Chiesa in Germania ? " ma réponse était "riche, froide, distancée et raciste" des expériences les plus mauvaises d'aprés le cléricalisme maronite à Rome qui m'ont fait des complots et de la mensonge. voire difficultés des catholique suniversels de l'intégration >>....

Mais pourtant devant sa place il y a des cèdres imppantés dans son jardin qui me font rappeler les cèdres du Liban tant chantés dans la Bible car plus de 96 fois le lIban ets cité dans la Bible et Ancien et Nouveau testaments des premiers miracles de Jésus-Christ Tyr et Sidon à sa transfiguration devant ses premiers disciples-apôtres

 

 

 *

Amour et tendresae sur le Rhin malgré le climat de froid et de neige. Une allemande catholique rencontrée á l'ombre du pape Jean-Paul II qui m'a donné l'amour et la solidarité, et les grâces infinies du Seigneur

Il suffit que notre amour existe sur le Rhin. Alors on peut vivre avec notre Mythe et amour sur le Rhin "Vivre dans une île de l'amour dans un océon de haine et de mépris" le fait d'être chrétien catholique théologien et origine étrangère !Dr El-Lakkis

J'ai découvert le "le silence de la nature dans la neige" pour la première fois dans ma vie au Liban au Mont-Liban dans ses hautes montagnes toujours en hiver couvertes par la neige .

Attiré par le spectacle de la neige, dans les rues, sur les trottoirs, maisons et arbres, j'ai décidé de ne pas retourner directement á la maison à la manière allemande mais plutôt à ma manière (avec les identités de pluralisme culturel) de poursuivre mon chemin vers le Rhin pour vivre en contact avec la nature, la neige, Dieu, le Créateur de ce monde y compris la race germanique et les autres races ethnies du monde arabe, chinois, turcs, africains, italiens et slaves etc.

Ah Mon Dieu pourquoi vous m'avez arrivé à ce pays que je n'ai jamais rêvé ou pensé, sauf la maladie de ma femme qui m'a obligé á y venir tout en quittant Rome et Paris. J'ai pris mon portable j'ai appelé ma femme pour lui dire que j'ai quitté le carnaval et je me promène avec le beau silence de la neige, car elle me partage ce sentiment. Vivre l'universalisme de l' 'être humain" et de la nature au bord du fleuve le Rhin, c'est quelque chose plus européen car ce fleuve n'est pas la propriété esclusive des germains, des francais, autrichiens szúisses, belges et hollandais aussi. Dans le Rhin je voie les cultures européennes et non pas uniquement la germaine. Un pays ´, voir eune culture qui ne te donne pas la chance d'aimer et de se sentir aimé, ce peuple est né comme le peuple musulman, il y a une certaine affinité dans le systéamtique qui n'est pas de la même religion n'a pas une place dans la société, celui qui n'a pas la même race n'a pas la chance même s'il est un bon chrétien catholique. Mais avec les musulmans la conversion favorise le sentiment de l'intégration-appartenance, mais ici la citoyenneté ne dit rien sauf Auf dem Papier sur le papier du passeport.

Quand je voie la neige en Allemagne immédiatement me porte le spectacle vers le Liban mon premier pays. Nature, neige, montagne, Christianisme, Bible ce sont des choses que j'ai eu de contact et de connaissance depuis mon enfance. Ici en Allemagne le rapport avec la neige il m'améne au Créateur qui fait doter la nature par des saisons et des lois. Mais ce qui change la culture, la langue, la mentalité et l'ambiance humaine et le paysage naturel. Pourtant à Rome j'ai connu la neige, et puis à Livigno aux Alpes de l'italie en été 1987 là le matin premier spetembre a neigé et on était obligé de partir pour Rome le lendemain. Quels beaux souvenirs.

Ici beaucoup des allemands (jeunes et adultes) ne connaissent pas encore, faute du système l'éducation scolaire pas qu'il y a de la neige au Liban et des hautes montagnes qui se prolongent sur deux longues chaînes de Montagnes Anti-Liban et Mont-Liban. Le nom du Liban vient d'un mot araméen qui signifie blanc comme le Laban - Yaourt à cause de ces montagnes couvertes de la neige blanche surtout le Mont Hermon haute montagne qui s’élève à 2840 m dont les eaux du fleuve Jourdain jaillissent de ces pieds. Il est visible de la vallée de Békaa et de la vallée de Jordain et la Syrie, pour les pasteurs de l'Ancien Testament .

La tristesse de ce bon homme de neige ! qui ne connait pas le sourire aux passants

Ce matin j'ai posé une réflexion-question á ma femme tout en prenant le cappuccino le dimanche. Au bord du Rhin pense-tu qu'il il y a encore de l'amour ? Elle me répondait avec une sagesse personnelle enracinée dans une profonde spiritualité chrétienne . Dr El-Lakkis

 

Home

*

 

Blog new 1 images ><....

 

 © FOIRALLE